Fortune¬†: 40 millions d’euros
Un salaire: 6 millions d’euros
Date de naissance: 10 mars 1936 (86 ans)
Lieu de naissance: Fouet
Le sexe: Homme
Nationalité: Suisse

Quelle est la valeur nette et le salaire de Sepp Blatter?

Joseph ¬ę¬†Sepp¬†¬Ľ Blatter est un cadre de football professionnel suisse √† la retraite qui a une valeur nette de 40 millions d’euros. Il est surtout connu pour avoir √©t√© pr√©sident de la FIFA de 1998 √† 2015, un mandat qui s’est termin√© par un scandale de corruption et une interdiction de six ans de la FIFA. D√©butant sa carri√®re dans les affaires et les relations publiques, Blatter a rejoint la direction de la FIFA apr√®s √™tre devenu secr√©taire g√©n√©ral en 1981. Pendant son mandat de pr√©sident, Sepp a consid√©rablement augment√© les performances financi√®res de la Coupe du Monde de la FIFA.

Il a √©t√© all√©gu√© que Blatter √©tait impliqu√© dans des crimes tels que la corruption et le blanchiment d’argent. De plus, Sepp a √©t√© accus√© d’avoir transform√© le processus de candidature pour la Coupe du Monde de la FIFA en une pratique d√©loyale. En raison des revenus incroyables que les nations peuvent gagner en accueillant la Coupe du monde, beaucoup cherchaient d√©sesp√©r√©ment √† remporter la candidature par tous les moyens. Il est all√©gu√© que Blatter a reconnu ce d√©sespoir et a transform√© tout le processus d’appel d’offres en une farce corrompue.

ūüíį Comparez la valeur nette de Joseph Sepp Blatter

Salaire et rémunération

Au plus fort de son travail avec la FIFA, le salaire annuel de Sepp Blatter √©tait de 6 millions d’euros. Il avait √©galement la possibilit√© de gagner de g√©n√©reuses primes. Par exemple, apr√®s la Coupe du monde 2014 au Br√©sil, il aurait gagn√© un bonus de 12 millions d’euros. Il a √©galement √©t√© autoris√© √† vivre dans un luxueux appartement de Zurich aux frais de la FIFA.

Sepp Blatter

Getty

Début de la vie

Josef Blatter est n√© le 10 mars 1936 √† Visp, Valais, Suisse. Apr√®s des √©tudes dans la petite ville de Saint Maurice, Blatter fr√©quente l’Universit√© de Lausanne. Au cours de ses ann√©es universitaires, Sepp a √©tudi√© le commerce et l’√©conomie, obtenant des dipl√īmes dans les deux mati√®res avant de se lancer dans une carri√®re en affaires.

Carrière

Bien que Blatter devienne plus tard l’une des figures sportives les plus importantes au monde, il a commenc√© sa carri√®re avec un large √©ventail de postes commerciaux. Au cours de cette premi√®re p√©riode, Sepp a acquis de l’exp√©rience dans des domaines tels que les relations publiques, le tourisme, etc. Sa premi√®re incursion dans le monde du sport n’a pas commenc√© avec le football, mais le hockey sur glace. Il a occup√© le poste de secr√©taire g√©n√©ral de la F√©d√©ration suisse de hockey sur glace. En outre, il a pass√© son d√©but de carri√®re en tant que directeur du chronom√©trage sportif et des relations pour Longines SA, un horloger de luxe suisse. En 1972 et 1976, il participe √©galement √† l’organisation des Jeux olympiques.

Sepp a commenc√© son parcours avec la FIFA en 1975, en tant que directeur technique pendant six ans. En 1981, il gravit les √©chelons et devient secr√©taire g√©n√©ral. 17 ans plus tard, Blatter a √©t√© √©lu pr√©sident de la FIFA pour la premi√®re fois. √Ä partir de ce moment, Sepp a r√©gn√© sur la FIFA pratiquement sans opposition de la part de tout autre candidat √† la pr√©sidence. Malgr√© cela, il n’a pas toujours √©t√© une figure populaire au sein de l’organisation et, √† la fin de son mandat, seule une partie relativement faible des membres de la FIFA l’a r√©ellement soutenu.

En fait, la pr√©sidence de Blatter a √©t√© controvers√©e d√®s le d√©but. En 1998, il a √©t√© all√©gu√© que l’√©lection de Sepp avait √©t√© le r√©sultat de pots-de-vin, de transactions en coulisses et d’irr√©gularit√©s financi√®res. Deux membres de haut rang de la FIFA ont affirm√© plus tard qu’on leur avait offert 100 000 $ pour voter pour Blatter.

En 2011, Blatter s’est pr√©sent√© pour un quatri√®me mandat cons√©cutif en tant que pr√©sident de la FIFA. Pendant cette p√©riode, Sepp faisait l’objet d’une enqu√™te par le comit√© d’√©thique de la FIFA pour des all√©gations de corruption. Apr√®s qu’un certain nombre d’autres candidats potentiels se soient retir√©s de la course, Blatter s’est pr√©sent√© sans opposition en 2011 et a √©videmment gagn√©. Il a √©t√© imm√©diatement critiqu√© pour ne pas avoir report√© les √©lections afin que de nouveaux candidats puissent rejoindre la course. En r√©ponse, Blatter a d√©clar√© qu’il ne se pr√©senterait pas pour un cinqui√®me mandat.

En 2015, Sepp s’est de nouveau pr√©sent√© √† la pr√©sidence de la FIFA, poursuivant un cinqui√®me mandat cons√©cutif. Cette fois, il s’est pr√©sent√© contre le prince Ali bin Hussein, bien qu’aucun des deux candidats n’ait re√ßu suffisamment de voix pour remporter l’√©lection. Le prince Ali s’est alors retir√©, faisant de Blatter le vainqueur par d√©faut. Quelques jours plus tard, Sepp a √©t√© contraint de d√©missionner au milieu de fortes pressions li√©es √† un scandale de corruption qui couvait depuis des ann√©es. Il a ensuite √©t√© contraint de d√©missionner compl√®tement de la FIFA et, en 2016, il a √©t√© banni de l’organisation pendant huit ans (bien que cela ait ensuite √©t√© r√©duit √† six ans).

(Photo de Philipp Schmidli/Getty Images)

Controverse

Outre les all√©gations de corruption de Blatter, il √©tait √©galement un personnage controvers√© pour d’autres raisons pendant son mandat de pr√©sident de la FIFA. L’approche de Sepp face au racisme est devenue une source notable de col√®re. Au cours de sa carri√®re, il a affirm√© que les pays d’Am√©rique latine c√©l√®brent les relations extraconjugales et que r√©soudre le racisme est aussi simple que d’organiser une poign√©e de main entre deux joueurs. Il a √©galement interrompu une minute de silence d’une minute pour la mort de Nelson Mandela apr√®s 11 secondes.

Lors de la Coupe du monde 2006, un match entre le Portugal et les Pays-Bas a compl√®tement bascul√© dans ce qui a depuis √©t√© surnomm√© la ¬ę¬†bataille de Nuremberg¬†¬Ľ. Le nom est bien m√©rit√© puisque le match (qui impliquait 16 cartons jaunes et 4 cartons rouges) ressemblait moins √† un match de football qu’√† de la violence organis√©e. Blatter a critiqu√© de mani√®re controvers√©e l’arbitre pour avoir perdu le contr√īle du match et l’a retir√© de l’arbitrage.

Blatter a √©galement √©t√© critiqu√© pour sa position sur les joueurs √©trangers dans les clubs de football. Il a propos√© un plan qui limiterait √† cinq le nombre de joueurs √©trangers dans n’importe quel club. Les six joueurs restants devraient √™tre natifs du pays de ce club. Il pensait que cela aiderait les √©quipes nationales √† devenir plus fortes.

Sepp √©tait √©galement fermement oppos√© √† tout type de technologie de lecture vid√©o ou de technologie de ligne de but tout au long de son mandat. Cela a conduit √† de graves erreurs d’arbitrage qui ont √©t√© vues par le monde entier. Les buts qui avaient clairement franchi la ligne ont √©t√© refus√©s et les joueurs qui √©taient compl√®tement hors-jeu ont √©t√© autoris√©s √† marquer. En r√©ponse √† une pression croissante, Blatter est devenu plus ouvert √† ces avanc√©es technologiques vers la fin de sa pr√©sidence.

Problèmes financiers

En 2002, Blatter a √©t√© accus√© de mauvaise gestion financi√®re et il a √©t√© r√©v√©l√© que la direction de Sepp avait caus√© des pertes de plus de 100 millions d’euros. Malheureusement, les autorit√©s suisses ont innocent√© Sepp de tout acte r√©pr√©hensible apr√®s la remise de l’affaire. Cette affaire a √©t√© r√©examin√©e en 2013 lorsque le comit√© d’√©thique de la FIFA a enqu√™t√© sur des paiements ill√©gaux effectu√©s √† un partenaire marketing appel√© ISL. Une fois de plus, Sepp a √©t√© innocent√© de tout acte r√©pr√©hensible, mais nombre de ses associ√©s √† la FIFA ont d√©missionn√© en disgr√Ęce. En 2015, les autorit√©s suisses ont enqu√™t√© sur Blatter pour avoir effectu√© des paiements illicites √† Michel Platini, alors pr√©sident de l’UEFA. Les deux hommes ont finalement √©t√© bannis de la FIFA.

Pendant son mandat de pr√©sident, des rumeurs circulaient constamment sur la pr√©tendue corruption de Blatter. Il √©tait largement admis que le pr√©sident de la FIFA acceptait des pots-de-vin de pays qui souhaitaient accueillir la Coupe du monde, et l’exemple le plus notable en √©tait probablement la candidature r√©ussie du Qatar pour accueillir la Coupe du monde 2022.

Des relations

Après avoir épousé Liliane Biner, Blatter a mis au monde son premier enfant. Le couple a divorcé peu de temps après avoir eu leur enfant. En 1981, Sepp a épousé Barbara Kaser. Le mariage a pris fin lorsque Kaser est décédé après dix ans. Après avoir fréquenté un ami polonais de sa fille, Blatter a épousé sa troisième femme, Graziella Bianca en 2002. Le couple a divorcé en 2004.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *